cropped-logo_strava_7majeurs_v2C’est sur une drôle de machine que Claude Véran, nouvel inscrit au Défi des 7 Majeurs, s’élancera à l’automne prochain pour tenter de devenir Grand Maître de la Confrérie des 7 Majeurs. Père fondateur du Défi des Fondus de l’Ubaye, Claude Véran est en effet un adepte du tricycle couché.

Un tricycle couché est une variante du vélo couché à trois roues. Il est conçu de telle façon que le conducteur pédale en position couché sur le dos, les jambes à l’horizontale. Le pédalier est situé à l’avant du tricycle, et la selle est remplacée par un siège où le dos est appuyé. Le guidon se trouve soit au-dessus des genoux, soit sous les fesses. On trouve deux architectures différentes, le tadpole (avec 2 roues à l’avant) et le delta (avec 2 roues à l’arrière). C’est sur un modèle de type tadpole affichant un poids de 17 kg que Claude Véran réalisera sa tentative.

IMG_3252

Claude, tu vas tenter d’inscrire ton nom au palmarès de la Confrérie des 7 Majeurs. Qu’est-ce qui t’as amené à vouloir relever ce défi cyclomontagnard ?

Je fais déjà parti de nombreuses confréries de ce genre: les cinglés du Ventoux, les fêlés du Colombier, les Barons du Soulor et bien évidemment des Fondus de l’Ubaye dont je suis à l’initiative; alors un nouveau défi montagnard n’est jamais pour me déplaire d’autant plus qu’il est jumelé avec une aide caritative contre la maladie. Jusqu’à présent mes efforts cyclo-caritafifs allaient vers la lutte contre la mucoviscidose, désormais ils iront aussi contre les leucodystrophies.

As-tu déjà réalisé un parcours avec une telle difficulté ?

En montagne il est assez facile de comparer des dénivelés: dans ce cas je réponds pas autant en 24h; de comparer des kilométrages: dans ce cas je réponds oui;.
Quand on jumelle les deux il y a aussi une difficulté supplémentaire qui est la climatologie rencontrée le jour ‘J” et là je réponds: je ne sais pas.

Connais-tu déjà les 7 cols au programme ? Peux-tu nous dire quelques mots pour chacun ?

Oui je connais ces sept cols, certains pour en avoir fait les deux faces :

  • Vars: route large, bon revêtement partie 05, un peu bosselé sur le 04. certainement le plus facile des 7.
  • Isoard: spectaculaire par son dénuement dans la casse déserte.
  • Agnel: facile coté 05 avec un bon revêtement; costaux dans les derniers kilomètres cotés italien.
  • Sampeyre: route étroite sur beaucoup de partie avec revêtement, s’il n’a pas été amélioré (depuis 2013) bosselé et avec de nombreux nids de poule; mais paysage de toutes beauté (si on y passe de jour bien entendu).
  • Fauniera: idem Sampeyre
  • Lombarde: deux cotés très différents. Italien route très étroite et sinueuse; côté 06, route large, voire très large car conduisant à la station d’Isola 2000, revêtement impeccable.
  • La Bonette: bon revêtement des deux cotés, la route est plus étroite coté 06 et les paysages sont aussi différents du coté 04

As-tu fixé la date à laquelle tu envisages de tenter cette aventure ? D’où prévois-tu de partir et dans quel sens effectueras-tu le parcours ?

Je pense pouvoir le faire à l’automne prochain, avant je suis un peu pris. Certes les journées seront plus courtes mais en regardant la météo pour éviter les orages automnaux j’éviterai aussi les grosses chaleurs estivales.
Je ferai le parcours dans le sens anti-horaire avec très certainement un départ depuis Isola en fin d’après-midi…

Vises-tu le titre de Grand Maître (parcours à réaliser dans un délai de 24 heures) ?

J’espère bien, en tous cas je ferai de mon mieux pour y parvenir car désormais mes challenges ne se font plus à bicyclette, mais en tricycle couché; une gestion de l’effort totalement différente en montagne car le poids de la machine est de 17kg (sans le bonhomme bien entendu).

IMG_2498

Au niveau équipement, que prévois-tu notamment en termes de braquets ?

Mon tryke, un Scorpion fx de chez HP Velotechnik est équipé d’un moyeu Rohloff avec un pédalier de 36 dents, le plus petit développement est de 1m par tour de pédale ce qui me permet de gérer les longs efforts.

Voilà une tentative que l’on ne manquera pas de suivre avec intérêt. Si l’aventure des 7 Majeurs vous tente également, rendez-vous sur le site www.les7majeurs.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.