Ghislain Maréchal, auteur de nombreuses performances dans le domaine de l’ultra-triathlon va tenter à son tour de défier les 7 Majeurs avant de prendre le départ quelques jours plus tard d’un autre défi de taille : le Détour France ou le Tour de France en 1 seule étape.

Ghislain, tu vas tenter d’inscrire ton nom au palmarès de la Confrérie des 7 Majeurs. Qu’est-ce qui t’as amené à vouloir relever ce défi cyclomontagnard ?

Ghislain Maréchal : Le vendredi 1er juillet, je m’élancerai sur les routes du Tour de France en essayant de terminer la Boucle le plus rapidement possible. Avec le parcours 2016, travailler mon aptitude à la grimpe est un axe d’entrainement plus que nécessaire. Le Défi des 7 Majeurs s’inscrit dans cette logique. Il va venir pimenter ma dernière semaine d’entraînement en montagne. C’est à la fois un test physique et mental avant mon grand saut et un très bel objectif sur lequel me concentrer.

Comment envisages-tu de te préparer pour affronter ce nouveau challenge ?

Ghislain Maréchal : Avec un point culminant de 694m dans mon pays d’accueil – la Belgique – c’est un très gros challenge à relever. Je dois beaucoup travailler mon rapport poids/puissance … J’ai beau être capable de pousser 400 watts, avec un IMC proche de 26 pour une masse grasse de 13% en sortie d’hiver, je pars avec un sacré handicap en montagne pour des efforts de longue durée.
Ma préparation hivernale est très variée: de la musculation en force, du gainage, du spinning/biking en sessions courtes et longues, du travail cardio dans toutes les zones, des sorties courtes et intenses, des sorties longues à intensité modérée, du dénivelé en hill repeats … Je vais aller ensuite chercher des bornes et du D+ pendant mes stages de préparation en Espagne, dans les Vosges puis enfin dans les Alpes.

Connais-tu déjà les 7 cols au programme ? Y en a-t- il un ou plusieurs que tu redoutes plus que les autres ?

Ghislain Maréchal : Je les connais de nom et cela me suffirait presque amplement. L’important pour moi est d’arriver prêt physiquement mais surtout frais mentalement. J’irai reconnaître quelques descentes et faire quelques ascensions dans les jours précédant le défi. Ensuite, je sais que je vais souffrir. Les pentes à 13% de l’Agnel vont faire mal …

As-tu fixé la date à laquelle tu envisages de tenter cette aventure ? D’où prévois-tu de partir et dans quel sens effectueras-tu le parcours ?

Ghislain Maréchal : Je descends dans les Alpes pour la première semaine de juin. Ce sera ma dernière semaine de préparation intensive pour mon défi du Détour France et donc l’occasion de tester mon matériel en conditions réelles. Je logerai à Embrun. Je profiterai donc de cette semaine afin d’accumuler un peu de D+ et m’élancerai sur le parcours dans la meilleure fenêtre météo. Je pense m’élancer de Guillestre en parcourant le circuit en sens horaire. Cela devrait me permettre une petite mise en jambes avant de rentrer dans le dur.

Vises-tu le titre de Grand Maître (parcours à réaliser dans un délai de 24 heures) ?

Ghislain Maréchal : Evidemment: il faut viser haut afin de ne pas tomber trop bas. Après, que ce soit le titre de Grand Maître, de Maître ou celui de Membre, l’important pour moi reste dans l’aventure, la découverte et le partage. Je prendrais le temps qu’il faudra en essayant de faire un peu mieux …

xchallenge_3Au niveau équipement, que prévois-tu notamment en termes de braquets ?

Ghislain Maréchal : Je vais avoir l’opportunité d’éprouver l’Orbea M20id, ses dérailleurs électriques et ses freins à disques. J’y ajoute des roues Tubeless. En termes de braquets, 11×28 à l’arrière en 11 vitesses afin d’avoir de la réserve. Pour l’avant, je dois encore réfléchir et tester mais il est certain que mon pédalier 52×44 restera sur mon vélo chrono.

As-tu quelques choses à ajouter, une remarque à formuler ?

Ghislain Maréchal : Un grand merci à l’équipe de Cyclosportissimo pour l’état d’esprit de ses membres et l’esprit de fraicheur qu’ils nous apportent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.